IMG
Les feux d'artifice de l'intelligence artificielle

Pour la plus grande joie de nombreux investisseurs, les acquisitions fusent sans relâche dans le ciel vibrionnant de l’intelligence artificielle: plus de 140 transactions majeures en 5 ans. Et les géants américains de l’Internet en sont les maîtres artificiers. L’essentiel des transactions ont été mises à feu par Google, Amazon, Microsoft, SalesForce, AOL, IBM ou encore Twitter.

Plus de 140 transactions majeures en 5 ans

Pour la plus grande joie de nombreux investisseurs, les acquisitions fusent sans relâche dans le ciel vibrionnant de l’intelligence artificielle: plus de 140 transactions majeures en 5 ans[1]. Et les géants américains de l’Internet en sont les maîtres artificiers. L’essentiel des transactions ont été mises à feu par Google, Amazon, Microsoft, SalesForce, AOL, IBM ou encore Twitter.
Mais un autre géant prépare ses fusées...

Nombre trimestriel d’acquisitions et de publications traitant du deep-learning Source: CB Insignts et Office of Science and Technology/White House, 2016

Référence absolue dans l’art de la pyrotechnie, la Chine se prépare. La Commission nationale de développement et de réforme a récemment fait décoller le projet d’un laboratoire national de deep-learning[2]. Les chercheurs ne manquent pas: comme le montre le graphique, depuis 2014, la Chine publie plus de notes de recherche sur le deep-learning que les Etats-Unis.

Baidu de son côté progresse à toute allure dans les systèmes de conduite autonome et les bots[3]. La société a embauché un ancien dirigeant de Microsoft et vise clairement le statut de leader de l’intelligence artificielle.

Autre exemple, c’est une société chinoise, Iflytek, qui a gagné les dernières compétitions internationales de synthèse de discours et de traduction anglais-chinois.

Et pour finir sur une note futuriste, sachez qu’Iflytek travaille avec les Ministère de la Science et de la Technologie sur la mise au point de robots humanoïdes:

Notre but est d’envoyer bientôt notre robot à des examens d’entrée à l’université, et qu'il soit admis dans les plus grandes.
Qing Feng Liu, CEO Iflytek

Faut-il se méfier de tant d’optimisme? Les promesses de l’intelligence artificielle feront elles long feu?
Probablement pas. Les cieux ouverts par cette nouvelle technologie existent bel et bien et sont immenses.

Notes

[1] CB Insights, décembre 2016

[2] Deep learning: technologie utilisant les réseaux neuronaux pour imiter le cerveau humains dans sa capacité à résoudre des problèmes et reconnaître des images et des sons.

[3] Bot: logiciels capable d’avoir des conversations avec des utilisateurs de l’internet, pouvant par exemple remplacer les administrateurs de forums pour certaines tâches.

Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique