IMG
Les Français font-ils de plus en plus de sacrifices pour atteindre leur rêve immobilier ?

Bien’ici, le site d’annonces immobilières nouvelle génération, dévoile les résultats de son baromètre annuel* dédié aux rêves immobiliers. Une analyse croisée avec les données de septembre 2017 qui montre à quel point les Français sont de plus en plus prêts à faire des sacrifices pour accéder à la propriété.

De plus en plus dur d’être propriétaire

En septembre 2017, plus de 53% des Français considéraient l’accession à la propriété comme un projet très difficile à atteindre. En 2018, c’est encore plus compliqué! Les Français sont maintenant plus de 56% à mettre en avant le caractère laborieux pour devenir propriétaire.

Cependant, à la question "les sites d’immobilier nouvelle génération, vous permettent-ils d’accéder plus facilement à la propriété?", 59% des personnes interrogées pensent que "Oui".

Encore plus de sacrifices

Si 82% des Français étaient prêts à faire certaines concessions pour accéder à la propriété en 2017, ils sont encore plus nombreux en septembre 2018 et atteignent les 87%!

Ainsi, le budget consacré aux vacances, aux sorties et aux loisirs reste le premier poste à pouvoir être sacrifié pour 37% des Français (36% en 2017). 28% continueront également à moins dépenser pour les vêtements et l’habillement (23% en 2017). En revanche, le budget cadeaux pour lequel 13% des personnes interrogées en 2017 étaient prêts à le diminuer, l’est moins en 2018 avec seulement 11% de réponses.

"Là-bas..."

Pour accéder plus facilement à la propriété, 55% des Français se disent prêts à changer de département ou de région, soit une augmentation de 2 points par rapport à 2017 (53% de répondants).

50 ans: l’âge moyen où les Français pensent pouvoir devenir propriétaires

La tranche d’âge à partir de laquelle les Français pensent pouvoir accéder à la propriété reste la même qu’en septembre 2017. En effet, 25% la situait entre 45 et 54 ans et ils sont 26% dans ce cas aujourd’hui.

Faire des sacrifices pour accéder à la propriété? Oui, mais dans quelles régions?

C’est toujours en Ile-de-France que les Français sont les plus nombreux à se déclarer prêts à faire des sacrifices pour être propriétaires. En effet, ils étaient plus de 34% en 2017 et ils sont aujourd’hui plus de 36%.

La région Provence-Alpes-Côte-D’azur qui comptabilisait 10% l’année dernière, passe à 9% et se voit détrônée par la région Nouvelle Aquitaine qui grimpe à 10% en 2018.

Autre fait marquant, la région Auvergne Rhône-Alpes passe de 9% en 2017 à 7% en 2018 et se retrouve derrière les régions Grand-Est et Occitanie / Pyrénées-Méditerranée à 9%.

Next Finance 16 octobre
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique