IMG
Le secteur de la santé : 4 grands enjeux à suivre

Durant les cinq dernières années, la performance et la valorisation du secteur de la santé se décomposent en deux phases distinctes: Entre 2013 et 2016, le secteur de la santé a régulièrement surperformé le marché des actions européennes.

Ce phénomène a été accompagné par un re-rerating important du secteur face au marché (jusqu’à 3 points de prime en P/E versus marché).

En 2016 et 2017, le secteur a sous performé le marché notamment en raison de craintes sur le prix des médicaments aux Etats-Unis.

Aujourd’hui, le secteur de la santé en Europe se traite sur un multiple de 15.8x P/E 1 an forward, soit une légère prime par rapport au marché.

Quatre points importants pour comprendre l’évolution du secteur:

  • La reprise de l’innovation

L’industrie pharmaceutique adapte de plus en plus les traitements à chaque patient grâce à l’essor de la médecine personnalisée et une meilleure connaissance dans le séquençage du génome humain.

Le développement de nouveaux traitements comme l’immuno-oncologie favorise des avancées significatives dans la prise en charge du cancer. Actuellement plus de mille molécules et cinq cent mille patients sont en cours d’études cliniques avec des retombées potentielles en termes de ventes de l’ordre de cinquante milliards en 2024.

  • Un environnement plus favorable de R&D

L’amélioration de la productivité de la R&D est une thématique importante pour le secteur de la santé. Grace à une R&D plus efficiente, l’industrie est aujourd’hui capable de réduire ses temps de développement en étant plus ciblée dans ses développements (ex: Tagrisso d’AstraZeneca dans une mutation très spécifique du cancer du poumon developpé en 3 ans versus 10 ans historiquement). Par ailleurs, l’accélération des interactions avec les autorités sanitaires (FDA, EMA) permet aussi d’instaurer un climat favorable du point de vue réglementaire.

  • Le prix des médicaments

Les prix très élevés de certains médicaments ont été dénoncés publiquement depuis la dernière campagne électorale aux Etats-Unis et certains abus du passé ne sont plus possibles aujourd’hui dans une industrie qui s’est autorégulée. La tendance actuelle dans l’industrie est à la préservation du pricing power pour l’innovation plutôt qu’à la hausse du prix de médicaments déjà sur le marché depuis plusieurs années.

  • La réforme fiscale aux Etats-Unis et l’accroissement du M&A

La réforme fiscale américaine va bénéficier aux entreprises pharmaceutiques. Le marché américain représente 50-60% des profits mondiaux pour les laboratoires. Cette nouvelle donne fiscale va permettre le rapatriement de 160 milliards de dollars pour les sociétés américaines. Par ailleurs, on estime à 130 milliards la force de frappe des sociétés européennes, de quoi financer de nouvelles acquisitions.

Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique