IMG
Le marché européen des appart'hôtels devrait se développer dans de nouvelles villes

Le marché européen des appart’hôtels, ou résidences de tourisme urbaines, devrait continuer à se développer, les opérateurs cherchant à poursuivre leur expansion au sein des marchés clés en Europe Occidentale.

Savills note que le niveau des stocks des plus grands opérateurs devrait augmenter de 39,4% avant la fin de 2022, pour atteindre plus de 13 000 unités. Accor, Staycity et SACO sont les leaders, représentant 60% de l’activité du secteur, tirés par leurs nouvelles marques axées sur le lifestyle, notamment Wilde (Staycity) et Locke (SACO). Le marché britannique continue d’être attractif, représentant un tiers du pipeline européen. Cependant, un certain nombre de grands opérateurs s’oriente vers de nouveaux marchés moins bien établis, tels que Vienne et Varsovie.

Savills identifie plusieurs marchés avec un potentiel de croissance, tels que Oslo, Stockholm, Madrid, Édimbourg et Dublin. Ces villes à «fort essor» ont connu une bonne progression du nombre d’arrivées de touristes, tout en offrant d’importantes perspectives de croissance du PIB. Ces marchés permettent ainsi aux opérateurs d’exploiter à la fois les secteurs en croissance des loisirs et des affaires. Dublin a déjà suscité un vif intérêt en raison de ses stocks relativement bas et de son nombre croissant de visiteurs étrangers.

James Bradley, directeur associé de l’équipe hôtelière de Savills, commente: «Le marché des appart’hôtels se poursuit à un rythme soutenu depuis l’année dernière, de fait, les opérateurs cherchent à renforcer leur présence dans les marchés européens établis. L’amélioration des perspectives opérationnelles des marchés européens naissants, ainsi que des contraintes de prix et de disponibilité dans des marchés plus développés comme au Royaume-Uni, en France et en Allemagne, facilitent le développement des opérateurs dans ces villes européennes actuellement mal desservies.»

Les fusions et acquisitions d’entreprises deviennent un moyen, de plus en plus étudié, d’entrer dans le secteur. À cet effet, Savills souligne l’acquisition du portefeuille de SACO par Brookfield pour 430 millions de livres sterling cette année, et la présumée prise d’un tiers de participation dans Cycas Hospitality par Hua Kee en 2017.

Marie Hickey, directrice de la recherche chez Savills, ajoute: «Il est actuellement difficile de se positionner en tant qu’investisseur dans le secteur des appart’hôtels, à travers l’acquisition d’un seul actif et d’un portefeuille immobilier, en raison d’un manque d’offres spécifiques existantes. À ce titre, nous nous attendons à ce que le secteur des fusions et acquisitions se maintienne, les opérateurs cherchant à renforcer leur couverture européenne. Le marché continue à être éclaté, ce qui signifie qu’il y a encore des mouvements à venir.»

Next Finance 26 octobre
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique