IMG
Le groupe IVI fusionne avec RMANJ pour créer le plus grand groupe de reproduction assistée au monde

Après la fusion des deux sociétés, le groupe atteindra environ 300 millions d’euros de chiffre d’affaires. L’objectif initial du nouveau groupe, sous le nom IVI-RMA Global, est de poursuivre son expansion aux États-Unis. L’innovation primée, la qualité des soins aux patients et les résultats exceptionnels sont l’essence même de ce nouveau groupe de médecine de la reproduction mondiale.

Après la fusion des deux sociétés, le groupe atteindra environ 300 millions d’euros de chiffre d’affaires. L’objectif initial du nouveau groupe, sous le nom IVI-RMA Global, est de poursuivre son expansion aux États-Unis. L’innovation primée, la qualité des soins aux patients et les résultats exceptionnels sont l’essence même de ce nouveau groupe de médecine de la reproduction mondiale.

L’Institut Valencien de l’Infertilité (IVI) a annoncé ce matin son arrivée aux États-Unis grâce à une fusion avec l’Américain RMANJ (Reproductive Medicine Associates of New Jersey). Lors d’une conférence de presse, les Présidents de IVI, Prof. José Remohí et Prof. Antonio Pellicer, accompagnés des Présidents de RMANJ, Paul A. Bergh, Richard T. Scott et Michael R. Drews, ont rendu publique cette fusion qui consolide IVI-RMA Global, devenant ainsi le plus grand groupe de reproduction assistée dans le monde.

Après une année de négociations, IVI et RMANJ ont formalisé le contrat. Après la fusion des deux sociétés, le groupe atteindra environ 300 millions d’euros de chiffre d’affaires. Les actionnaires d’IVI conserveront une participation majoritaire (environ 70% appartiennent à IVI et 30% à RMANJ).

Le Professeur Antonio Pellicer a commenté: «Je connais le Dr Scott depuis de nombreuses années et nous nous admirons et nous respectons. J’ai toujours poursuivi l’objectif d’implanter ma société aux États-Unis et aujourd’hui, je suis heureux d’annoncer que nous l’avons fait. La clé de cette démarche était de travailler avec RMANJ, qui partage les mêmes valeurs et intérêts en matière de médecine, de sciences et d’affaires. Cela nous permettra de tirer pleinement partie de l’expertise, de l’expérience et des éléments propres à nos deux entreprises, pour le bénéfice de nos patients et employés», a expliqué Le Pr. Pellicer.

L’expertise reconnue des professeurs José Remohí, Antonio Pellicer et Richard T. Scott, dans le domaine de la reproduction assistée (science récente et révolutionnaire), donne tout son sens à cette fusion. Avec dix cliniques actuellement aux États-Unis, l’objectif initial d’IVI-RMA Global est de poursuivre son expansion aux États-Unis.

Le Pr. José Remohí a déclaré que «après la fusion avec RMANJ, nous renforcerons notre position de plus grand groupe de reproduction assistée dans le monde. Être présent aux Etats-Unis est un rêve qui est devenu réalité et nous avons atteint notre objectif ensemble avec RMANJ. Il s’est avéré être le meilleur allié. RMANJ est l’une des principales sociétés en médecine de la reproduction des États-Unis. Cette union nous permettra de renforcer notre champ d’investigation, le pilier fondamental de IVI depuis sa création, qui nous a permis d’atteindre des taux de succès élevés, appréciés par nos patients».

L’objectif des deux parties est de continuer à être des chefs de file dans les domaines de la recherche et des connaissances scientifiques. Le but ultime de cette union est de partager les meilleures pratiques et les dernières technologies dans chaque phase des différents traitements offerts, toujours pour le bénéfice des patients.

Le Dr Richard Scott a déclaré que «en tant qu’entité mondiale unique, il n’existe aucune limite géographique ou autre à notre engagement à fournir des solutions de fertilité basées sur des preuves scientifiques, afin d’offrir les meilleures chances de succès dans les plus courts délais. L’année dernière, des patients de plus de 30 États des États-Unis et de 40 autres pays sont venus à nous en quête d’espoir. Avec IVI, nous pouvons chercher de nouveaux marchés et apporter de l’espoir à tous les patients qui ont des problèmes d’infertilité.»

La fusion entre IVI et RMANJ a été réalisée sous l’avis juridique de Garrigues Abogados (Espagne / USA) / McDermott Will & Emery (USA) et les conseils financiers d’Arcano Partners (Espagne) / Dresner Partners (USA).

Données du groupe IVI-RAM Global
Avec le regroupement d’IVI et de RMANJ, le nouveau groupe IVI-RMA Global compte près de 2400 employés, dont plus de 200 médecins et 300 chercheurs. Avec une présence dans 13 pays et plus de 70 cliniques.

Next Finance 17 février
Tags

| |

Partager


Commentaire

Dans la même rubrique