IMG
Le Français Wild Waters Ventures fait rejaillir la source Frisia

Frisia, l’eau minérale de l’enfance de tous les Italiens, disparue des tables transalpines depuis plus de deux ans, a trouvé un sauveur. Le français Wild Waters Ventures (WWV) annonce avoir été désigné comme repreneur de cette aqua minerale populaire servie dans toutes les bonnes trattorias et appréciée sur les plateaux de Cinecitta où elle était la référence.

Les eaux Frisia avaient déposé le bilan, englouties par une gestion hasardeuse. Les autorités italiennes ont recherché un repreneur mais aussi un projet et un financement.

L’offre de WWV, emmenée par son fondateur Edouard le Marié, a été retenue. Cette offre prévoit un investissement de 20 millions d’euros consacré au redémarrage durable de l’exploitation de l’eau minérale Frisia.

«Notre engagement est total et les premiers douze mois viseront à ramener les capacités d’embouteillages à pleine capacité et ce en conformité avec les normes environnementales les plus avancées», explique Edouard le Marié, président de WWV. Il ajoute: «Le soutien des autorités locales, des anciens employés de Frisia et de tous ceux qui souhaitent voir l’entreprise retrouver son niveau de production historique, permettra le retour sur les tables de cette eau minérale très appréciée des consommateurs dès octobre 2018».

Le groupe de sources Frisia comprend la Frisia, la Bernina et l’Acqua degli Angeli (l’eau des anges). Désormais, Wild Waters Ventures exploite la concession des sources de Frisia pour 30 ans.

Trois milliards de litres par an

Les ambitions de WWV sont à la hauteur de l’enjeu. La pureté de ces eaux, supérieure à la plupart des autres marques d’eau minérale, en fait l’eau minérale idéale pour toute la famille, en commençant par les bébés. La source de Frisia est située à Piuro, près de Chiavenna, dans le nord de l’Italie, à deux pas du lac de Come et de la célèbre station de ski suisse de St Moritz.

En termes de volume, les sources de Frisia représentent un potentiel de plus de 3 milliards de litres de flux annuel.

A long terme, le projet de Frisia est particulièrement abouti en matières sociétale et environnementale. «WWV souhaite faire l’acquisition de sources d’eau minérale en vue de les exploiter de manière durable pour toutes les parties prenantes en se conformant aux principes de la norme B-Corp», précise Edouard le Marié.

Lancement de l’eau St Moritz®

Dans cette optique de développement, le lancement d’une nouvelle marque d’eau premium, baptisée St Moritz, est déjà programmée pour novembre 2018, en accord et en partenariat avec l’Office de Tourisme et des Spas de St Moritz (KVV). L’eau de St Moritz sera puisée des sources du système de glaciers reliant le nord de l’Italie et les Alpes suisses.

Le Président de KVV, Yves Gardiol se réjouit «de travailler avec Wild Waters Ventures. L’entreprise partage notre vision d’offrir des produits durables de haute qualité sous nos marques, notamment St Moritz®.»

L’eau exceptionnellement pure de St Moritz® viendra directement et exclusivement de la Bernina, et sera distribuée dans le monde entier par Wild Waters Ventures.

Next Finance 30 mai
Tags

| |

Partager


Commentaire

Dans la même rubrique