IMG
Le FRR a réalisé une performance de + 4,97% en 2016

En 2016, le FRR a réalisé une performance de +4,97% portée par les actions, les obligations à haut rendement et les obligations des pays émergents. Cette performance a confirmé la robustesse de son modèle de gestion.

Au 31 décembre 2016, l’actif net du FRR s’établissait à 36 Md€, en baisse de 341 millions d’euros par rapport au montant atteint au 31 décembre 2015. Dans la mesure où, comme chaque année, le FRR a versé 2,1 milliards d’euros à la CADES (Caisse d’amortissement de la dette sociale), ses placements financiers lui ont rapporté 1,759 milliard d’euros nets en 2016, soit une performance annuelle nette de tous frais de 4,97%.

Depuis la réforme des retraites de 2010, le FRR, qui détenait un actif de 37 milliards d’euros au 1er janvier 2011 et ne perçoit plus aucune recette depuis cette date, a versé 12,6 milliards d’euros à la CADES. Pendant cette même période, le FRR a réalisé des gains financiers nets cumulés de 11,6 milliards d’euros qui lui ont permis de limiter à 1 milliard d’euros la décroissance de son portefeuille.

En 2016, la performance de l’actif total du Fonds de Réserve pour les Retraites résulte majoritairement de la bonne performance des indices des classes d’actifs de la poche de performance (+ 8,2%).

La valeur des actifs de la poche de couverture a également progressé (+3,1%): cette situation résulte d’une baisse des taux d’intérêt entre le début et la fin de l’année et de la baisse des primes de risques des obligations d’entreprises en dollars. Les taux ont toutefois amorcé une reprise au cours du deuxième semestre qui s’accentue en ce début d’année 2017.

Depuis le 1er janvier 2011 et la fixation de son passif (versements annuels de 2,1 milliards d’euros à la CADES), la performance annualisée du FRR s’élève ainsi à 5,4%.

Le ratio de financement mesurant la capacité du FRR à servir son passif (actif net / valeur du passif) s’élève à 166% et correspond à un surplus après paiement du passif de 14,27 milliards d’euros au 31 décembre 2016, en progression de 1,17 milliard d’euros par rapport au 31 décembre 2015.

Dans ce contexte, le FRR a poursuivi son engagement très fort au service du financement de l’économie française.

204 millions d’euros ont été apportés au financement de l’économie française en actifs non cotés (en dette et en capital) au cours de l’exercice 2016.

L’engagement du FRR sera amplifié en 2017 car de nombreux appels d’offres, lancés en 2016, donneront lieu à des engagements d’investissements dès 2017. Des fonds dédiés de dette (600 millions d’euros) et de capital investissement (900 millions d’euros) seront constitués afin de déployer l’essentiel de l’enveloppe de 2 milliards d’euros d’investissements en actifs non cotés français (capital investissement, prêts aux entreprises, immobilier ou infrastructures).

Next Finance 2 mars
Lire aussi
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique