IMG
La solution de paiement PayGreen lève 1 million d'euros pour s'imposer comme la référence du paiement en ligne

Après les 500 000 € levés en 2015 qui avaient permis à la jeune fintech normande de se lancer sur le marché des solutions de paiement en ligne et de décrocher ses premiers contrats, PayGreen continue dans sa lancée et signe une levée de fonds d’1 million d’euros auprès de son partenaire historique...

Après les 500 000 € levés en 2015 qui avaient permis à la jeune fintech normande de se lancer sur le marché des solutions de paiement en ligne et de décrocher ses premiers contrats, la nouvelle recrue du Swave – l’incubateur des fintechs Paris&Co basé à La Défense - continue dans sa lancée et signe une levée de fonds d’1 million d’euros auprès de son partenaire historique FairWest ainsi que de nouveaux investisseurs tels que NFactory, Vegeo Capital, Claym, One Kub et plusieurs Business Angels du secteur digital.

Devenir la nouvelle référence du paiement sur le marché européen

Commercialisée en France depuis décembre 2015, la solution de paiement PayGreen compte déjà plus de 3200 clients en e-commerce. Cette série A permettra à PayGreen d’accélérer sa croissance et de renforcer sa position sur le marché national et européen par le renforcement de ses effectifs et le développement de nouvelles fonctionnalités. L’objectif de PayGreen est que le paiement à impact positif devienne la nouvelle référence pour les enseignes désireuses de développer leurs politiques RSE. Dans les prochains 48 mois, la société ambitionne de traiter de plus de 500 millions de transactions et vise un chiffre d’affaire de 10 millions d’euros.

Un enrichissement de l’offre

PayGreen compte décrocher ses premiers clients grand compte et marketplace dans les mois à venir et souhaite ouvrir son activité à un plus grand nombre de secteurs. «Notre ambition est de renforcer notre position en tant qu’expert du paiement sur un plus grand nombre de secteurs, notamment celui du B2B et des marketplaces tout en apportant évidemment à ces acteurs les fonctionnalités solidaires transversales à notre activité qui leur permettront d’avoir un impact positif sur la société et l’environnement.» a déclaré Etienne Beaugrand, Président et co-fondateur de la société.

Next Finance 12 mars
Tags

| |

Partager


Commentaire

Dans la même rubrique