IMG
La Société de la Tour Eiffel renforce ses fonds propres en émettant des obligations subordonnées à durée indéterminée pour 180 M€

La Société de la Tour Eiffel, acteur de référence de l’immobilier de bureaux sur le Grand Paris et dans les régions à fort potentiel, annonce l’émission de 180 M€ de Titres Subordonnés à Durée Indéterminée (TSDI) assortis d’un coupon de 4,5% avec une première possibilité de remboursement dans 5 ans.

Ce financement servira à la mise en œuvre du plan de développement de la foncière tout en renforçant sa structure financière.

L’opération a entièrement trouvé preneur auprès d’actionnaires principaux du Groupe, notamment: le groupe SMA, Suravenir et la Mutuelle Générale, et témoigne une nouvelle fois de la confiance d’actionnaires historiques envers la foncière. Ce nouvel instrument de financement permet à la Société de la Tour Eiffel de renforcer ses fonds propres afin de poursuivre son plan de développement (développements, redéveloppements du patrimoine et des réserves foncières, acquisitions ciblées d’actifs sécurisés) avec un coût de portage optimisé, et dote la foncière de marges de manœuvres financières complémentaires.

Société Générale a agi en tant qu’arrangeur de l’opération et a été conseillée par le cabinet White & Case. Société de la Tour Eiffel a été conseillé par le cabinet De Pardieu Brocas Maffei.

Thomas Georgeon, Directeur Général de la Société de la Tour Eiffel précise, «Nous nous félicitons de ce gage renouvelé de confiance de la part d’actionnaires principaux du Groupe. Au travers de cette grande fidélité d’investisseurs de premier plan, c’est la démonstration de la pertinence et de l’attractivité de notre modèle économique qui est réalisée. Ce renforcement des fonds propres, planifié de longue date dans le cadre de l’exécution de notre feuille de route de développement, prend un résonnance toute particulière en regard du contexte actuel de pandémie mondiale et des défis qu’elle fait naître pour tous les acteurs économiques. Le succès de cette opération confirme la grande capacité de résilience du modèle long terme de la foncière et permet de renforcer ses marges de manœuvre financières au service de sa stratégie de croissance.»

Next Finance 19 juin
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique