IMG
La Banque Edel devient actionnaire majoritaire de Morning et redéfinit la ligne stratégique

Suite à son entrée au capital de la «néobanque» Morning en février dernier, Banque Edel annonce une prise de participation à hauteur de 79% à compter du 31 mars, devenant ainsi l’actionnaire principal. Cette nouvelle organisation permet d’envisager une nouvelle stratégie de services pour Morning, à la fois dirigée vers le BtoC et le BtoB.

Reprise d’activité pour la start-up Morning

La prise de participation progressive de Banque Edel dans le capital de Morning -la banque digitale entièrement accessible depuis un téléphone mobile-, a permis à la start-up de surmonter ses difficultés passées.

L’ACPR, autorité de contrôle du secteur bancaire, a reconnu et agréé Morning en tant qu’établissement de paiement avec la capacité d’émettre très prochainement des cartes MasterCard.

Avec une prise de 79% du capital, Banque Edel devient le principal actionnaire aux côtés de la MAIF Avenir, du fonds WICAP et de la Dépêche du Midi.

Une offre de services amenée à s’étoffer en BtoB

En termes de stratégie, Banque Edel prévoit du nouveau pour Morning. Son expérience dans le secteur de la grande distribution lui permet d’avancer de nouvelles pistes de réflexion sur le BtoB, une première pour Morning. Deux axes sont en cours de développement:

  • Une offre BtoB donnant ainsi la possibilité à Banque Edel de compléter son offre de services sur le marché de l’acquisition des paiements et dorénavant de l’émission de cartes.
  • Une offre BtoC permettant à Morning de continuer à déployer son offre de cagnotte et de compte de paiement associé à une carte.

Pour mener cette stratégie à bien, les équipes Morning ont été mobilisées autour du nouveau projet, la priorité étant désormais donnée à la qualité opérationnelle du service client et à la proposition de fonctionnalités originales et utiles afin de séduire un maximum d’usagers à la recherche d’offres innovantes et différenciantes. Morning devrait proposer, au mois de juin prochain, des nouveautés pour les clients toujours plus nombreux à précommander des cartes malgré les aléas rencontrés.

Richard Pouillaude, Dirigeant de Morning commente: «Sur un marché en pleine ébullition, porté par les technologies digitales, les nouveaux comportements d’achat et un contexte réglementaire évolutif, toutes les opportunités de développement sont à envisager, que ce soit en BtoB ou en BtoC»

Une offre remaniée mais une équipe toujours présente au sein de Morning

Sur le plan social, Banque Edel n’envisage aucun licenciement ou plan de restructuration et s’est préoccupée dès le départ de rassurer les équipes de Morning à ce sujet.

L’identité de Morning est préservée, son socle réglementaire et financier renforcé pour assurer sa pérennité dans la volonté de Banque Edel de maintenir un esprit de PME conciliant l’humain et la performance.

Le site de Saint-Elix-le-Château continuera d’accueillir l’activité de la néobanque et ses salariés.

«Nous fondons beaucoup d’espoir sur la dématérialisation des paiements à partir du mobile, et sur le prépayé. Nous avons hâte de finaliser les développements en cours pour pouvoir lancer nos premières offres», conclut Richard Pouillaude.

Next Finance 3 avril
Tags

| |

Partager


Commentaire

Dans la même rubrique