IMG
L'Ircantec lance un appel d'offres pour un mandat de gestion des opérations de transition

L’Ircantec a lancé le 14 avril 2017 un appel d’offres afin de sélectionner un prestataire pour la gestion des opérations de transition de valeurs mobilières de son portefeuille.

L’Ircantec a lancé le 14 avril 2017 un appel d’offres afin de sélectionner un prestataire pour la gestion des opérations de transition de valeurs mobilières de son portefeuille.

La consultation recouvre les missions suivantes:

  • Assurer les opérations d’investissement ou de désinvestissement nécessaires à la constitution ou la modification des portefeuilles gérés par les gestionnaires d’actifs (gérants sortants et nouveaux gérants) dans des délais courts;
  • Réduire l’ensemble des coûts qui sont traditionnellement observés lors de telles opérations;
  • Prendre en compte le contexte spécifique de l’organisation de l’Ircantec (investissements en fonds dédiés) en lien avec les différentes parties prenantes (gérants sortants et nouveaux gérants, la Caisse des Dépôts en tant que gestionnaire administratif et financier de l’Ircantec, le dépositaire, l’Association des Maires de France), en respectant un devoir de confidentialité envers les parties et leurs besoins;
  • Assurer le maintien de l’exposition et de la couverture de change;
  • Fournir un reporting précis et fréquent permettant de suivre l’exposition, les coûts implicites et explicites comparés à une transition sans gérant de transition, et la performance de l’opération détaillée entre performance de l’exposition (comparée à l’indice de référence) et optimisation des coûts.

Le portefeuille de valeurs mobilières constitué en représentation des réserves est actuellement proche de 9,8 milliards d’euros (Md€) d’actifs à fin décembre 2016. Le marché porte sur la transition d’environ 80% du portefeuille, répartis sur environ 10 fonds dédiés, sur une durée de 4 ans.

Next Finance 19 avril

Voir en ligne : Le dossier de consultation

P.-S.

L’Ircantec est le régime de retraite complémentaire obligatoire par répartition et par points du secteur public, dédié aux agents non titulaires de l’État et des collectivités publiques. C’est également le régime de retraite des élus locaux. L’Institution est gérée par la Caisse des Dépôts. L’Ircantec gère ses réserves (9,8 milliards d’euros) selon les principes d’investissement socialement responsable.

Partager


Commentaire

Dans la même rubrique