IMG
L'Ircantec & CPR AM innovent dans la prise en compte des facteurs de risques ESG

Convaincus de la richesse de l’information contenue dans l’analyse extra-financière des sociétés, l’Ircantec et CPR AM ont entrepris un programme de recherche approfondi sur les facteurs ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance) dans le but d’améliorer la prévention des risques financiers des portefeuilles.

Convaincus de la richesse de l’information contenue dans l’analyse extra-financière des sociétés, l’Ircantec et CPR AM ont entrepris un programme de recherche approfondi sur les facteurs ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance) dans le but d’améliorer la prévention des risques financiers des portefeuilles.

«L’investissement responsable est dans notre ADN, et suppose de donner leur juste place aux critères financiers et extra-financiers dans le choix de nos placements. Le travail réalisé avec CPR AM s’inscrit dans notre démarche progressive et pragmatique, et vient enrichir nos outils pour sécuriser la valeur de nos réserves sur le long terme» souligne Jean-Pierre Costes, président de l’Ircantec.

Ce programme collaboratif, initié fin août 2016, a permis d’aboutir à une méthodologie rigoureuse de sélection de facteurs de risques ESG efficients pour les actions des pays développés et les émissions de crédit euro de la catégorie Investment Grade.

La sélection, qui s’effectue au sein des critères les plus fins définis par le bureau d’analyse extra-financière du Groupe Amundi pour assurer la notation ESG des émetteurs, permet de filtrer les univers d’investissement actions et obligations et d’en exclure les émetteurs identifiés à risque. Dans tous les cas, on observe une meilleure qualité des univers obtenus après filtrage, qui présentent un profil rendement-risque amélioré sur le cycle d’investissement, notamment grâce à une exposition significativement réduite aux émetteurs lourdement sanctionnés par les marchés.

«Cette approche ESG par les risques constitue un véritable outil «anti-stress» pour la gestion comme pour les investisseurs, et nous permet de progresser ensemble dans l’esprit de l’article 173 de la loi de Transition Energétique» conclut Arnaud Faller, directeur général délégué de CPR AM, en charge des investissements.

CPR AM a d’ailleurs décidé de déployer sa méthodologie sur différentes classes d’actifs et thématiques d’investissement pour répondre aux attentes de ses clients.

Next Finance 13 juillet
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique