IMG
L'ISR à l'épreuve de la crise

La Financière de l’Échiquier (LFDE) publie la version actualisée de son étude ISR & Performance by LFDE , portant sur la compatibilité de l’ISR et de la performance boursière. Début 2019, cette étude avait démontré que la prise en compte des critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) favorisait la performance dans la durée.

La Financière de l’Échiquier (LFDE) publie la version actualisée de son étude ISR & Performance by LFDE , portant sur la compatibilité de l’ISR et de la performance boursière. Début 2019, cette étude avait démontré que la prise en compte des critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) favorisait la performance dans la durée.

L’édition actualisée au 31.03.2020 révèle la résilience des entreprises dotées des meilleurs profils ESG: un an après, la surperformance des meilleurs profils ESG s’est accentuée à l’épreuve de la crise:

  • Du 01.01.2010 au 31.03.2020, le portefeuille des meilleurs profils ESG génère une performance 3,8 fois supérieure à celui des pires profils ESG. Cet écart s’est considérablement accentué, puisqu’il était de 2,6 fois fin 2019.
  • Le ratio rendement risque est resté stable.
  • Comme en 2019, l’étude conforte notre extrême vigilance à l’égard des mauvaises gouvernances: le portefeuille composé des pires notes de Gouvernance a en effet généré la plus mauvaise performance sur 10 ans (+126%).

«Notre étude confirme la surperformance des entreprises avec de très bons profils ESG quelles que soient les configurations des marchés. Les résultats démontrent également que la bonne gestion des risques extra-financiers est un formidable atout, particulièrement en temps de crise.» a déclaré Sonia Fasolo, gérante ISR.

Next Finance 11 mai

Voir en ligne : ISR & Performance by LFDE

Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique