IMG
L'ERAFP lance un appel d'offres pour attribuer trois mandats de gestion d'actifs immobiliers

A travers ce mandat, l’ERAFP demandera au Titulaire de construire un portefeuille d’actifs dont une part substantielle sera investie dans le logement intermédiaire, tout en cherchant à maximiser la rentabilité du portefeuille. La part non investie dans le logement intermédiaire pourra notamment être constituée dans les logements du parc privé et les résidences gérées...

En cohérence avec les orientations de son conseil d’administration, l’Etablissement de Retraite additionnelle de la Fonction publique (ERAFP) poursuit l’approfondissement et l’enrichissement de sa politique d’investissement dans les actifs immobiliers initiée il y a cinq ans en sélectionnant trois gérants, dont deux stand-by, pour constituer un portefeuille d’actifs immobiliers résidentiels en France.

A travers ce mandat, l’ERAFP demandera au Titulaire de construire un portefeuille d’actifs dont une part substantielle sera investie dans le logement intermédiaire, tout en cherchant à maximiser la rentabilité du portefeuille. La part non investie dans le logement intermédiaire pourra notamment être constituée dans les logements du parc privé et les résidences gérées, notamment les résidences séniors et résidences étudiantes.

De plus, le Titulaire veillera, dans le cadre de la commercialisation locative des actifs, à mettre en oeuvre des mécanismes qui visent à faciliter le logement des agents publics.

Ces objectifs s’inscrivent dans une orientation forte du conseil d’administration de l’ERAFP, qui a été récemment autorisé, selon son voeu, à accroître de 10 à 12,5% la part des investissements immobiliers dans le portefeuille d’actifs.

Les mandats seront d’une durée initiale de dix ans avec la possibilité pour l’ERAFP de reconduire le Marché pour une période de deux ans.

Les montants à investir sur les trois premières années seront, à titre indicatif, de l’ordre de 200 millions d’euros et pourront être revus à la hausse ou à la baisse. Ces investissements devront être réalisés dans une perspective de long terme et se conformer au dispositif ISR de l’Etablissement.

Next Finance 17 mai
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique