IMG
Intelligence artificielle : 5 valeurs qui pourraient vous surprendre

Qu’est-ce que l’Intelligence Artificielle? Expliqué simplement, il s’agit d’un système informatique destiné à répliquer, voire dépasser, nos propres capacités cognitives. Révolu, le temps de la science-fiction! L’intelligence artificielle (IA) investit de plus en plus notre quotidien, bien souvent à notre insu.

Des géants technologiques comme Google, Microsoft et Intel montrent évidemment la voie dans ce domaine, 77% du total des investissements en IA en 2016 provenant des «Big Tech» – soit un montant de quelque 20 à 30 milliards USD.[1]

Toutefois, vous serez certainement surpris par la liste croissante de candidats plus improbables, souvent issus de secteurs non technologiques, exploitant la puissance de l’intelligence artificielle afin d’améliorer leurs modèles d’entreprise et leur recherche de clientèle.

François Millet, Responsable du Développement Produits ETF et Gestion indicielle pour Lyxor, nous fait découvrir cinq entreprises que vous n’auriez peut-être pas pensé trouver dans un indice thématique axé sur la robotique et l’intelligence artificielle:

1. Alibaba

Le gouvernement chinois s’engage à devenir le leader dans le domaine de l’IA à travers le monde, au profit de sociétés comme Alibaba. Fin 2017, le géant du commerce électronique a annoncé son intention d’investir 15 milliards USD sur trois ans dans un programme de recherche et de développement à l’échelle mondiale, les projets étant axés sur l’intelligence des données, l’apprentissage automatique, l’Internet des objets et le traitement automatique du langage naturel.

Ce n’est bien évidemment pas la première incursion d’Alibaba dans le domaine de l’IA. La société a transformé environ un million de petites entreprises familiales physiques («mom-and-pop shops») et 100 super enseignes en «magasins intelligents» en les dotant d’applications d’IA et de capteurs thermiques traçant les déplacements à pied afin d’assurer une meilleure gestion des stocks et de doper les ventes.

«City Brain», le système de surveillance de la circulation d’Alibaba à Hangzhou, illustre lui aussi combien la société maîtrise le secteur. Utilisant un système en cloud, la technologie procède à l’enregistrement et au traitement des données relatives aux déplacements des piétons dans la ville. Les algorithmes de l’IA peuvent alors réduire les bouchons et apporter une réponse plus adaptée aux accidents et à la criminalité.

2. Netflix

Netflix a parcouru bien du chemin depuis ses débuts, à l’époque où elle fournissait des services de location de DVD par correspondance. Aujourd’hui, l’entreprise ne commercialise pas seulement du contenu de tiers en ligne, elle propose également ses propres films et séries en streaming. Si le nom de Netflix n’est pas sans évoquer une soirée tranquille, l’importance de l’intelligence artificielle pour son modèle d’entreprise est toutefois bien moins connue.

L’entreprise utilise des algorithmes d’apprentissage automatique pour formuler des recommandations de visualisation personnalisées. Elle compare les avis collectifs d’un groupe d’abonnés ayant regardé un film ou une série à vos habitudes de visualisation passées. Si vos goûts correspondent à ceux du groupe en question, le film ou la série qu’ils ont regardé(e) s’affichera sous la forme d’une fenêtre pop-up à titre de suggestion. Netflix affirme que plus de 80% du contenu télévisuel que les gens regardent proviennent directement de ses recommandations.

La société exploite également l’IA de façon insoupçonnée, à savoir par le biais de sa technologie de streaming. L’objectif premier de l’entreprise consiste à proposer autant de contenu que possible à ses clients, dans les limites imposées par les fournisseurs d’accès Internet (par exemple, vitesse de téléchargement, plafonds de données, etc.). Pour ce faire, Netflix a récemment réencodé l’intégralité de sa bibliothèque de contenu à l’aide d’un optimiseur vidéo alimenté par intelligence artificielle afin de maximiser la qualité d’image et de minimiser la consommation de largeur de bande. Le résultat? Une base d’abonnés satisfaits en croissance, ayant la possibilité de profiter du contenu sans pour autant épuiser leur forfait internet.

3. TripAdvisor

Un rapport comScore diligenté par le site de voyage TripAdvisor révèle que sa plateforme a enregistré le plus grand nombre de visites avant transaction à travers le monde au cours des deuxième et troisième trimestres 2017. L’influence qu’elle exerce dès lors sur les voyageurs aux quatre coins du globe est difficilement contestable.

Son succès s’explique notamment par sa capacité à fournir les bonnes critiques aux bons clients au bon moment, en fonction de l’état d’avancement du planning de leurs vacances. A cette fin, sa technologie de recommandation utilise une technique d’apprentissage automatique appelée «filtrage collaboratif». L’idée consiste à associer des utilisateurs ayant des intérêts spécifiques à des critiques proposant le contenu pertinent.

TripAdvisor considère que «tous les Millenials ne veulent pas vivre comme des locaux et que toutes les familles ne veulent pas vivre comme des touristes». En exploitant les ensembles de données gigantesques du site et en fournissant aux utilisateurs une expérience personnalisée, l’IA apporte une réelle plus-value.

4. Salesforce.com

L’ogre américain de l’édition de logiciels, Salesforce.com, est connu pour son produit de gestion des relations clients en cloud. Et l’une de ses missions autoproclamées consiste à démocratiser l’intelligence artificielle, une étape qu’il a initiée en 2016 par l’annonce du lancement d’«Einstein», un programme qui met l’IA au service des utilisateurs de Salesforce.

L’entreprise aide essentiellement les vendeurs à gérer leurs clients potentiels. Einstein permet par exemple de prioriser les clients selon la probabilité qu’ils ont de devoir cesser leur activité. Le logiciel automatise en effet des tâches chronophages pour permettre au vendeur de se concentrer sur ses prospects proches d’un achat. Les commerciaux peuvent également profiter du programme en triant les destinataires dans de grandes listes de mailing selon la probabilité qu’ils ont d’ouvrir un courrier électronique.

Einstein ne se contente pas de simples filtres; il étudie les données clients historiques comme les fils de courriers électroniques et les modèles comportementaux pour continuer à enrichir ses connaissances à l’avenir. Avec pour résultat une expérience clients étendue et prédictive destinée à maximiser les chiffres des ventes. Lors de sa dernière mise à niveau, Einstein s’est également doté d’un assistant virtuel («chatbot») minimisant le besoin de centres de services clients onéreux.

5. Nvidia

Pour les geeks du monde entier, Nvidia est connue comme le leader des cartes graphiques alimentant les jeux vidéo. Toutefois, la société a étendu ses activités depuis et est aujourd’hui considérée comme l’un des acteurs de l’IA les plus innovants.

Nvidia contribue essentiellement à la révolution en qualité de fournisseur; sa technologie fournit intelligence artificielle, apprentissage automatique et robotique aux utilisateurs à travers le monde. Une application de ses unités de traitement graphique (GPU) se retrouve dans les voitures autonomes qui doivent «voir» leur environnement et prendre des décisions en temps réel.

En proie à une concurrence effrénée, les principaux constructeurs automobiles ont reconnu le besoin de rendre leurs voitures plus intelligentes. Nvidia a par conséquent conclu des accords pour fournir des puces et des algorithmes à des sociétés comme Audi, Honda, Tesla et Volvo pour ne citer que celles-là.

Exploitez cette thématique

Pour s’exposer à cette thématique, de nouveaux indices sur la robotique et l’intelligence artificielle sont apparus sur le marché.

Next Finance 30 octobre
Notes

[1] Source: McKinsey Global Institute, juin 2017.

Lire aussi
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique