IMG
InfraVia Capital Partners effectue le premier closing de InfraVia Growth Fund à €270 millions

InfraVia Capital Partners (“InfraVia”) annonce le premier closing d’InfraVia Growth Fund (le “Fonds”), son fonds de Growth Equity dédié aux entreprises technologiquesB2B, avec €270 millions collectés auprès d’investisseurs de premier plan, 6 mois après le lancement de son activité de Growth Equity.

Un nouveau fonds de Growth Equity européen dédié aux entreprises technologiques BtoB participant à la digitalisation de l’économie.

InfraVia Capital Partners (“InfraVia”), la société de private equity indépendante spécialisée dans l’infrastructure et la technologie, annonce le premier closing d’InfraVia Growth Fund (le “Fonds”), son fonds de Growth Equity dédié aux entreprises technologiques B2B, avec €270 millions collectés auprès d’investisseurs de premier plan, 6 mois après le lancement de son activité de Growth Equity. “Après l’obtention de la certification de la Commission Tibi, cette deuxième étape confirme InfraVia dans l’écosystème tech européen ainsi que notre ambition d’atteindre €500 millions pour ce Fonds d’ici la fin de l’année” commente Vincent Levita, Fondateur et CEO d’InfraVia.

Pour ce premier closing, InfraVia a reçu le soutien d’une quinzaine d’investisseurs, y compris des clients existants et de nouveaux investisseurs, avec des assureurs Français, des family offices et des entrepreneurs, dont Xavier Niel, propriétaire fondateur d’Iliad, qui a commenté: “InfraVia et Iliad sont déjà partenaires dans les infrastructures de télécommunication via notre joint-venture IFT. Je suis très heureux d’investir à titre personnel dans InfraVia Growth Fund afin d’aider les scale-ups européennes à devenir des leaders mondiaux”. Bpifrance fait partie du premier closing en tant qu’investisseur de référence intervenant pour compte propre et pour le compte de l’État dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir (PIA) ainsi que pour le compte d’investisseurs institutionnels (CNP Assurances, ERAFP, Cardif, Caisse des Dépôts, …) via le Fonds de Fonds Growth.

La spécificité du Fonds et son ambition sont “d’accompagner les entreprises technologiques B2B européennes qui participent à la transformation digitale des corporates par des solutions modernes et réplicables à grande échelle, afin de les aider à devenir des leaders dans leurs marchés” explique Alban Wyniecki, Partner InfraVia. Le Fonds prévoit de réaliser des investissements unitaires de €10 millions à €50 millions dans des entreprises technologiques établies, disposant d’une technologie éprouvée et d’un fort momentum commercial, pour les aider à combler le besoin en capital qui existe entre le stade du venture capital et celui du Buy-Out. “La crise du Covid-19 va accélérer la digitalisation des entreprises. Adopter des solutions digitales qui ont fait la preuve de leur efficacité et de leur robustesse n’est plus une option pour elles, quel que soit leur secteur”, ajoute Guillaume Santamaria, Partner InfraVia.

Afin d’accompagner son ambition, InfraVia renforce son équipe en accueillant trois professionnels expérimentés supplémentaires. Nicolas Herschtel, Directeur Adjoint du fonds Large Venture de Bpifrance, rejoindra l’équipe en tant que Partner, apportant 15 ans d’expérience en investissement. “Je suis très enthousiaste à l’idée de rejoindre InfraVia pour continuer de soutenir les leaders européens de la tech depuis une plateforme qui offre tous les outils nécessaires au succès”, commente Nicolas Herschtel.

Raphael Pouteau, auparavant Partner chez Apparius Corporate Finance, rejoint l’équipe du Fonds en tant que Directeur d’investissement et Julie Lewkowicz, auparavant Associate chez DN Capital, comme Chargée d’Investissement. François Auque, Partner InfraVia, ajoute: “L’équipe pourra s’appuyer sur un réseau d’experts et d’entrepreneurs, dont l’expérience et la connaissance intime de l’écosystème tech seront un atout pour nos participations. La diversité de l’équipe Growth Equity d’InfraVia, dont les membres viennent des secteurs de l’investissement, du logiciel, de l’industrie, du M&A et de la tech, est la preuve que nous entendons apporter à nos participations plus que du capital”

Next Finance 15 mai
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique