IMG
Immobilier de prestige en novembre 2017 : Le marché le plus actif depuis 2011

T3 2017: +30% par rapport à la même période en 2016. Chiffre d’affaires de 2016 déjà dépassé après 9 mois d’activité. Pour le moment, pas d’impact négatif de l’IFI sur l’immobilier haut de gamme. Hausse d’activité non seulement à Paris, mais partout en France

Sotheby’s International Realty France - Monaco, le leader français de l’immobilier de prestige avec plus de 45 agences immobilières dans l’hexagone, annonce des résultats positifs pour le T3 2017 et des perspectives encourageantes pour la fin de l’année 2017.

Alexander Kraft, Président - Directeur Général de Sotheby’s International Realty France - Monaco, se réjouit: «Nous vivons actuellement le marché le plus actif depuis 2011. Bien qu’habituellement le 3ème trimestre soit assez calme en raison de la période estivale, nous avons pu enregistrer des résultats T3 les plus élevés depuis 2011.»

Pendant le troisième trimestre 2017, le réseau de Sotheby’s International Realty France - Monaco a réalisé 164 ventes haut de gamme, pour un volume de ventes d’environ 218 millions €. Alexander Kraft explique: «Ce résultat représente une hausse d’environ +30% par rapport à la même période en 2016 (168M€ en 2016), et montre que le marché immobilier de prestige est en bonne santé en France. Ce dernier trimestre, notre réseau a vendu chaque jour ouvré pas moins 3 biens à plus d’1 million €!»

Alexander Kraft ajoute: «En plus de l’augmentation du volume de vente, nous avons également observé une hausse du prix moyen au 3ème trimestre. Alors qu’au 1er semestre2017, le prix moyen du réseau était de 1,04 million € sur tout le territoire français, le prix moyen d’une transaction Sotheby’s International Realty France a été de 1,32 million € entre le 1er juillet et le 30 septembre 2017. Cela montre clairement que les acheteurs ont retrouvé confiance et sont prêts à faire des investissements très importants dans la pierre française.»
«Par conséquent, en neuf mois, notre réseau a déjà réalisé un chiffre d’affaires équivalent, à quelques millions près, à celui de 2016, c’est-à-dire plus de 500 millions €. Et nous attendons une fin d’année très active car le 4ème trimestre s’annonce également très fort; nous espérons dépasser notre chiffre d’affaires de l’année dernière de 30% - 40%.», explique Alexander Kraft. Alexander Kraft poursuit: «Même après le vote du 20 octobre 2017 à l’Assemblée concernant la transformation de l’ISF (Impôt Sur la Fortune) en IFI (Impôt sur la Fortune Immobilière) qui a été entourée d’énormément de polémique, jusqu’ici nous n’avons pas constaté d’impact négatif sur les transactions immobilières de prestige.»

Exemples de biens de prestige vendus:

  • Une villa à Villefranche-sur-Mer, vendue plus de 20M€
  • Une presqu’île dans le pays basque vendue entre 9 et 10M€
  • Bien de plus de 350 m² avenue Pierre 1er de Serbie (Paris 16ème) pour plus de 4,5M€

«Bien qu’à Paris les prix au mètre carré aient atteint encore une fois des niveaux élevés, ils restent néanmoins intéressants par rapport aux prix d’autres métropoles internationales telles que Londres, New York, Hong Kong ou Singapour. En plus, de nouveaux biens alimentent notre portefeuille en continu en ce moment. Certes, les ventes se concluent rapidement mais, avec un tel flux constant de nouveaux biens sur le marché, l’activité est continue.», précise Alexander Kraft. «En province, les marchés ont également repris en force. Cependant, le stock accumulé est encore beaucoup plus important qu’à Paris et, par conséquent, les prix n’ont pas encore augmenté: nous sommes sur un marché d’acheteurs dans toute la France, offrant d’intéressantes opportunités pas vues depuis 6 ans.»

Trois nouvelles agences pour couvrir quasi-intégralement le marché immobilier de prestige français

La maison Sotheby’s International Realty France ® bénéficie du dynamisme actuel du marché pour renforcer sa position en tant que leader sur le marché immobilier de prestige français. Ayant déjà ouvert 4 nouvelles agences en 2017 à Méribel, Toulouse, Paris 6ème Saint-Sulpice et Bonifacio, le réseau Sotheby’s International Realty France prépare l’ouverture de 3 agences supplémentaires: 2 dans des marchés secondaires clefs, à Deauville et à La Rochelle, et une grande agence phare à Neuilly-sur-Seine, avec plus de 180 m², localisée stratégiquement à côté de la Mairie de Neuilly, sur la place de Sainte-Foy. L’ouverture de ces 3 nouvelles agences devrait se faire dans les 12 semaines à venir. Parallèlement, aujourd’hui, le 16 novembre 2017, Sotheby’s International Realty France fête la réouverture de son agence à Bordeaux qui vient de doubler en superficie et effectif.
Alexander Kraft explique: «D’ici un an, Sotheby’s International Realty France sera représenté par plus de 50 agences dans l’Hexagone, couvrant ainsi la quasi-totalité des marchés immobiliers haut de gamme français.»

Des acheteurs français de retour sur leurs marchés internationaux favoris

Le retour de la confiance des acheteurs français ne se limite pas aux achats immobiliers dans l’Hexagone. Le réseau mondial de Sotheby’s International Realty ® avec plus de 900 agences dans plus de 70 pays a pu enregistrer un retour des acquéreurs français sur des marchés traditionnellement prisés par ces derniers, tels que Venise, New York ou Los Angeles.

VENISE - Ann-Marie Doyle, directrice de «Venice Sotheby’s International Realty», explique: «En ce moment, le marché de Venise est plus actif qu’en 2016 et les transactions se font à des prix plus élevés. Notre clientèle dans l’immobilier de prestige vénitien se compose à 40% de Français, 30% d’Italiens, 20% d’Américains, et 10% d’acheteurs d’autres nationalités. Les Français ont toujours acheté dans notre ville mais ils le font en ce moment pour des biens plus chers que d’ordinaire, sur du très haut de gamme. Ils se positionnent sur des propriétés dotées de charme et d’une certaine patine historique, à des prix entre 2 et 4M€. Nous avons, par exemple, récemment vendu à un acquéreur français un palais sur le Grand Canal.»

NEW YORK - Manhattan Brokerage Sotheby’s International Realty, à New York City: «Troisième trimestre consécutif de hausse du nombre de ventes, le T3 2017 enregistre une augmentation de 5% par rapport au T3 2016, avec un total de 3657 ventes, signe d’une belle santé du marché immobilier haut de gamme new-yorkais.
Nous observons un marché à 2 vitesses: d’un part les ventes entre 1 et 3M$ et entre 3 et 10 M$ qui ont augmenté respectivement de 8 et 4%, d’autre part les biens à plus de 10M$ enregistrant une baisse de 9%. Les Français ont toujours été attirés par New York et restent actifs sur son marché malgré le taux de change euro-dollar qui ne leur est pas favorable.
De manière générale, les Français préfèrent les condominiums, les lofts et les maisons de ville. Il y a 4 types d’acheteurs français dans notre réseau new-yorkais: les jeunes qui veulent être downtown, où du caractère, du charme et une terrasse sont trois critères incontournables; les familles qui affectionnent les quartiers de l’Upper Esat Side, proche du lycée français LFNY, et Carroll Gardens à Brooklyn. Ici, les prix fluctuent entre 3 et 8M$ pour une maison familiale quand les investisseurs avisés peuvent en tirer de meilleurs prix encore. Enfin, les investisseurs qui recherchent une propriété facile à louer, uniquement des condominiums, pour un achat entre 1,5 et 2,5M$ et les entrepreneurs célibataires qui favorisent le centre-ville, avec des lofts à Soho, Tribeca et Chelsea.
Les Français sont souvent surpris par le poids des charges et taxes à New York qui sont plus élevées qu’en France. Ils achètent des biens haut de gamme car ils croient en la résilience du marché immobilier new-yorkais. Mais ils n’achètent rien d’ostentatoire, ils privilégient le confort à l’image de la façade. La demande pour des petits pied-à-terre diminue depuis 3 ans. Dans des prix entre 6 et 10M$, ils recherchent à placer leur argent dans de multiples investissements et New York fait souvent partie de l’un d’eux.»

Exemples de biens vendus récemment à des Français:
1) A Carroll Garden, Carroll Street Townhouse en cours de vente pour $3,45M à une famille française de 5 personnes venant de Paris, une maison classique sur 3 étages en grès rouge qui nécessite une rénovation complète (prix original: 4,1M$)
2) Dans le quartier historique de Soho, Cast Iron, pour $2.5M: un jeune investisseur immobilier français à la recherche d’un pied-à-terre à New York City a acheté un loft classique.

CALIFORNIE - Los Angeles Sotheby’s International Realty: «Au 3ème trimestre 2017, le nombre de ventes conclues a augmenté de 4,6% à Los Angeles versus le même trimestre en 2016, avec 859 biens vendus. Le prix moyen de vente est passé d’environ 2,5M$ en 2014 à environ 3M$ en 2017, en progression constante. Les Français y achètent plutôt des maisons typiques de la région, bungalows californiens ou maisons mid-century ou encore maisons contemporaines vers Beverly Hills avec un budget pouvant aller jusqu’à 16M$.»

Exemples de biens vendus récemment à des Français:
1) Downtown, Los Angeles, CA 90013, a été vendu à une Française travaillant dans l’industrie du cinéma (Industrial LOFT)
2) Siver Lake, proche Hollywood, Los Angeles, CA 90039, a été vendu à une famille française travaille aussi dans l’industrie du cinéma (California Bungalow)

Next Finance 19 novembre
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique