IMG
IGIENAIR et ses partenaires investissent 1 million d'euros dans la start-up ZAACK

IGIENAIR, premier acteur français proposant un écosystème complet d’optimisation de la qualité de l’air, investit avec ses partenaires 1 million € dans ZAACK, start-up innovante spécialiste du «monitoring de l’air».

Cette étape importante fait suite à une première augmentation de capital de 400 000 € effectuée en début d’année. ZAACK a également lancé une nouvelle levée de fonds de 5 millions € pour renforcer son positionnement à l’international.

ZAACK, l’innovation au service de la qualité de l’air intérieur

Start-up créée en avril 2017 et soutenue notamment par IGIENAIR, spécialiste de la qualité de l’air, ZAACK conçoit et fabrique des solutions de monitoring et de gestion de la qualité de l’environnement intérieur en s’appuyant sur des technologies innovantes: IOTs*, deep learning** et intelligence artificielle. Après une augmentation de capital de 400 000€ en janvier dernier, IGIENAIR et ses partenaires injectent 1 million € dans ce pôle Innovation qui compte 19 docteurs, chercheurs et développeurs spécialisés en microbiologie, chimie, optique et développement. Deux salles blanches aident ces scientifiques dans leurs travaux, au quotidien. La jeune start-up a également lancé un process de levée de fonds de 5 millions € qui devrait aboutir avant la fin de l’année.

ZAACK QAI®, un service de monitoring de la QAI clé en main

Développée en France, la station ZAACK QAI® est une solution innovante destinée à tous type de bâtiments et tous type d’usagers (bureaux, crèches, établissements de santé, industrie, hôtels, …). Par un contrôle continu de ses 9 capteurs haute précision, la station répond aux problématiques de santé, de confort, de bien-être et de consommation énergétique, pour offrir un environnement plus sain et économiquement maitrisé.

ZAACK QAI® vise à mieux caractériser la pollution de chaque bâtiment et répond à trois objectifs:

  • Surveiller en continu et en temps réel la Qualité d’Air Intérieur (QAI) et les polluants présents,
  • Sensibiliser et par conséquent, responsabiliser l’usager du bâtiment, principal acteur de son environnement,
  • Accompagner dans la mise en place d’actions correctives et éventuellement de maintenance prédictive ainsi que de couplage avec les centrales de traitement de l’air.

Plus qu’un produit, ZAACK QAI est un véritable service, en cas de dépassement des seuils, des alertes automatiques sont envoyées aux utilisateurs. Si un problème de pollution important est avéré, un accompagnement personnalisé est apporté grâce à l’expertise de l’équipe de chercheurs de ZAACK.

«ZAACK vient tout juste de remporter le concours French IOT, un programme initié par le Groupe LA POSTE, dans le but de mutualiser les compétences françaises de l’Internet des Objets et impulser l’émergence d’une filière française IoT d’excellence. Une distinction qui nous rend fiers et qui renforce notre devise: innover pour améliorer la santé de tous.» explique Evrard de Ponnat, Président-Fondateur d’IGIENAIR.

Une première phase de commercialisation engageante

S’inscrivant dans une démarche RSE, l’intégralité de la chaîne de fabrication de la station est assurée par des PME françaises et européennes, au savoir-faire reconnu, marque de fabrique d’IGIENAIR. Le soutien financier de la Banque Publique d’Investissement (BPI) a permis l’industrialisation et la commercialisation des stations en France, Allemagne, Suisse et à Dubaï. Après plusieurs entreprises dont Le Bon Marché, grand magasin parisien de référence, la Fondation Louis Vuitton vient de se doter de plusieurs stations ZAACK QAI®.

De plus, récent lauréat du programme «Qualité de l’air» porté par Urban Lab, Ville de Paris et AirParif, IGIENAIR lance une phase test d’un programme de contrôle de l’environnement intérieur dans une dizaine de crèches, en partenariat avec BABILOU, leader des crèches d’entreprise en France, acteur engagé de l’éducation et soucieux d’une amélioration continue de la qualité d’accueil des enfants.

Next Finance 5 juillet
P.-S.

* IOT: «Internet Of things» est l’Internet des objets connectés soit l’extension d’Internet à des choses et à des lieux du monde physique

** Le deep-learning est une technique d’apprentissage qui enseigne aux ordinateurs à apprendre par l’exemple.

Tags

| |

Partager


Commentaire

Dans la même rubrique