IMG
Hivency lève 2,5 millions d'euros pour conquérir l'Europe

Deux ans après son lancement, la plateforme de matching entre les marques et les micro-influenceurs annonce une levée de fonds de 2,5 millions d’euros auprès de Family Office et Bas. Leur objectif est clair: devenir la solution de micro-influence leader en Europe en proposant notamment des fonctionnalités marketing inédites.

Hivency est une plateforme en ligne permettant d’automatiser les collaborations entre des marques et des micro-influenceurs. Son algorithme de matching unique permet aux marques de trouver les profils d’influenceurs les plus pertinents pour leur campagne social média.

Deux ans après son lancement, Hivency revendique une communauté de 50 000 micro-influenceurs répartis dans plus de 130 pays sur 7 réseaux sociaux, et annonce une levée de fonds de 2,5 millions d’euros. L’opération a été réalisée auprès de Family Office et Bas, parmi lesquel se trouvent Thierry Petit (Showroomprive), Hugues Le Bret (Compte-nickel) et le Groupe Duval.

Cette levée de fonds va permettre à Hivency d’appuyer sa présence en Europe grâce au recrutement de 30 nouveaux collaborateurs doublant ainsi leur effectif. «Nous rencontrons déjà un beau succès à l’international, plus de 40% des campagnes lancées sont lancées hors de nos frontières. Avec cette levée de fonds, nous souhaitons dupliquer cela à l’échelle européenne en accentuant notre développement principalement en Espagne, Allemagne et Italie» explique Dorian Ciavarella, co-fondateur d’Hivency.

Les profils recherchés sont principalement axés tech afin d’améliorer leur solution. «Notre objectif est de devenir leader en Europe en proposant la plateforme la plus performante du secteur. Nous nous démarquons de nos concurrents grâce à la simplicité d’utilisation de notre plateforme et au panel de toutes les fonctionnalités proposées aux marques dans le suivi et l’analyse de leur campagne. Nous souhaitons aller plus loin en offrant à nos clients des solutions marketing innovantes» continue Dorian Ciavarella.

En effet, la start-up prévoit de proposer prochainement aux marques les possibilités:

  • d’analyser les performances de façon plus poussée (Clics, ventes, CA...)
  • d’avoir accès à un benchmark automatisé
  • d’avoir accès à un programme de fidélisation des influenceurs

«Grâce au travail de notre équipe tech, nous allons être en mesure de faire des prévisions des ventes générées par la campagne avant même le lancement de celle-ci. C’est inédit» explique Dorian Ciavarella.

La plateforme s’est fixé l’objectif d’atteindre 500 000 influenceurs et 100 000 campagnes lancées en Europe d’ici 2020.

Next Finance 29 octobre
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique