IMG
Fundimmo publie son baromètre semestriel du crowdfunding immobilier et compare 2016 à 2017

Ce premier semestre 2017, 36 millions d’euros ont été collectés en crowdfunding immobilier, soit 20% de plus qu’en 2016 sur la même période. Le nombre de projets financés est lui passé de 63 à 85, soit 35% de plus.

Le crowdfunding immobilier trouve sa place auprès des promoteurs

Ce premier semestre 2017, 36 millions d’euros ont été collectés en crowdfunding immobilier, soit 20% de plus qu’en 2016 sur la même période. Le nombre de projets financés est lui passé de 63 à 85, soit 35% de plus. Cela montre que le crowdfunding trouve sa place auprès des promoteurs. "Les promoteurs immobiliers pensent de plus en plus tôt au crowdfunding et se tournent désormais vers nous au moment d’élaborer le financement de leurs opérations. Nous intervenons ainsi légèrement plus en amont que par le passé, tout en gardant les mêmes conditions. Les durées de placement proposées aux investisseurs sont ainsi plus longues et offrent des rendements plus intéressants", explique Stéphane Bombon, Président et co-fondateur de Fundimmo.

De nouveaux acteurs de l’immobilier font appel au financement participatif

Face à l’arrivée sur les plateformes de crowdfunding de nouveaux acteurs de l’immobilier, tels que les aménageurs et lotisseurs, aux plus faibles besoins de financement, le montant moyen par collecte a diminué, passant à 476 190 € au premier semestre 2016 à 423 529 € cette année.

"Jusqu’à présent très rares, voire absents, ils ont commencé à faire appel à la finance participative pour des montants plus faibles que les promoteurs, leurs besoins étant structurellement moins importants", relativise Jérémie Benmoussa, Directeur Général et co-fondateur de Fundimmo.

Des résultats très encourageants

Les montants remboursés ont atteint 9 millions d’euros, contre 5 millions l’an dernier, et le nombre de projets remboursés est passé de 12 à 31 sur la même période

"Le nombre de projets remboursés correspond à pratiquement la moitié des projets financés au premier semestre 2016. Cela est très positif, d’autant que 15% des projets financés depuis les débuts du crowdfunding immobilier en France ont d’ores et déjà été remboursés aux investisseurs", déclare Stéphane Bombon.

Next Finance 25 juillet
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique