IMG
Eiffel Impact Debt, le 1er fonds de dette privée à impact en Europe, annonce son 1er closing à 250m EUR et un 1er financement, avec Covenant d'Impact

Eiffel Investment Group, spécialiste du financement des entreprises, annonce le 1er closing d’Eiffel Impact Debt (*) , le premier fonds de dette privée qui place le risque d’impact au même niveau que le risque financier.

Moins de 6 mois après le lancement du Fonds, 10 investisseurs institutionnels européens de premier plan se sont engagés à hauteur de 250m EUR. Le Fonds annonce un 1er financement de 40m EUR, aux côtés de co-investisseurs, au profit du Groupe Bertrand.

Muriel Pénicaud, Ministre du Travail, a salué ce succès. «J’ai toujours considéré que la finance avait un rôle clef à jouer pour organiser un capitalisme durable. Les grands investisseurs financiers constituent un levier puissant. Je salue l’initiative d’Eiffel Investment Group, l’engagement des 10 grands investisseurs institutionnels français qui financent le fonds, et la première opération qui crée un alignement parfait entre durabilité de l’emploi et performance financière».

Eiffel Impact Debt, le 1er fonds de dette privée qui contractualise les engagements extrafinanciers des emprunteurs et les y incite financièrement

D’une taille cible de 500 M€, Eiffel Impact Debt octroie des financements en dette senior à des entreprises de taille intermédiaire françaises et européennes. Le Fonds a pour objectif de financer 20 à 25 entreprises dans les 2 à 3 prochaines années, de 10 M€ à 100 M€ chacun, seul ou en commun avec d’autres investisseurs.

Pour la première fois dans un fonds de dette privée, les financements du Fonds sont assortis, aux côtés des classiques covenants financiers, de covenants extra-financiers, ou «Covenants d’Impact». L’idée est née du constat que les prêteurs ne peuvent généralement agir qu’en amont de leurs investissements, en excluant de «mauvais» investissements, sans pouvoir contrôler la trajectoire ESG des sociétés financées dans la durée. Les Covenants d’Impact, choisis avec les dirigeants de chaque entreprise financée par Eiffel Impact Debt, ciblent des axes spécifiques de progrès particulièrement pertinents pour l’entreprise en question (création d’emplois sur l’horizon du financement octroyé par le fonds, réduction du bilan carbone, éducation et formation, inclusion…). Le respect d’un Covenants d’Impact est incitatif pour l’entreprise, puisqu’il peut moduler le coût du financement.

Un soutien très fort de grands investisseurs institutionnels

En moins de six mois, le fonds Eiffel Impact Debt a déjà recueilli 250m EUR d’engagements, de la part de dix grands investisseurs institutionnels français et européens. Cette levée rapide témoigne de l’engagement croissant des investisseurs pour les questions ESG et de leur volonté d’avoir un impact concret à travers leurs investissements. Les souscripteurs du fonds, AG2R LA MONDIALE, Aviva France, L’Auxiliaire, le groupe Groupama, Harmonie Mutuelle, MACIF, MAIF, Natixis Assurances, Securex et Suravenir, représentent ensemble plus de mille milliards d’actifs. Ce premier closing devrait être complété par d’autres engagements pour atteindre une taille cible de 400 à 500m EUR d’ici la fin de l’année 2020.

Le Fonds a obtenu le LuxFLAG ESG Label Applicant devenant ainsi le premier fonds de dette privée en Europe labélisé par l’organisation indépendante européenne et internationale, LuxFLAG.

Eiffel Impact Debt réalise son premier investissement de dette d’impact

Le premier investissement réalisé par le Fonds s’inscrit pleinement dans cette recherche d’impact quantifiable et contractualisé. Le fonds a financé Bertrand Développement dans le cadre de son acquisition de Léon de Bruxelles. Bertrand Développement (Léon de Bruxelles, Au Bureau, Volfoni, Angelina, et des brasseries parisiennes comme L’Alsace, La Lorraine, Le Procope, etc.) appartient au Groupe Bertrand, présidé et fondé par Olivier Bertrand il y a 25 ans. Le groupe emploie aujourd’hui plus de 30 000 salariés dans plus de 1 000 restaurants répartis à travers la France. Le financement a été réalisé via l’émission d’une «Obligation Impact» d’un montant de 40m EUR. Elle inclut, à côté des covenants financiers traditionnels, trois Covenants d’Impact, qui contractualisent l’engagement de l’emprunteur de:

  • générer au moins 3 500 créations nettes d’emplois en France sur la durée du financement;
  • maintenir un taux de contrats à durée indéterminée dans les effectifs d’au moins 94% pendant la durée du financement dans les restaurants gérés par Bertrand Développement; et
  • maintenir un taux de contrats à durée indéterminée parmi les nouveaux emplois créés d’au moins 95% pendant la durée du financement.

Le respect de ces Covenants d’Impact modulera le taux de financement jusqu’à la maturité de l’emprunt.

Un effet d’entraînement et la mobilisation de quatre grands gérants d’actifs

Outre Eiffel Investment Group, à l’initiative de ce financement avec Covenant d’Impact, et qui a investi la moitié des 40m EUR du financement, La Banque Postale Asset Management, Schelcher Prince Gestion (groupe Arkea), Céréa Gestion et AG2R LA MONDIALE (à travers un fonds dédié) ont également participé au financement. Ils ont accepté de participer aux côtés d’Eiffel Investment Group à ce nouveau type de financement, démontrant l’intérêt de cette innovation et son effet d’entrainement du marché de la dette privée.

Fabrice Dumonteil, Président d’Eiffel Investment Group, affirme: «Le premier closing d’Eiffel Impact Debt et son premier financement démontrent la pertinence de la stratégie d’investissement. Nous remercions les grands investisseurs qui nous font confiance, et nous nous réjouissons de voir que notre initiative fédère des acteurs de premier plan de la dette privée».

Olivier Bertrand, Président du groupe Bertrand, conclut: «Nous sommes très fiers de figurer parmi les pionniers en Europe en matière d’obligations à impact. L’emploi est un enjeu majeur pour notre secteur et notre groupe. Avec ces Covenants d’Impact, le groupe s’engage de manière volontariste».

Fundamental Partners et MidCap Partners ont conseillé Bertrand Développement dans la mise en place de ce financement. Gide Loyrette Nouel est intervenu auprès d’Eiffel Investment Group dans le cadre de la création du fonds. Ethifinance a conseillé Eiffel Investment Group sur la politique d’analyse extrafinancière.

Next Finance 30 janvier
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique