IMG
Doctolib réalise la plus grande levée de l'année dans la e-santé en Europe

Après une levée de 26 millions d’euros en janvier, Doctolib, leader de la e-santé en Europe, annonce un nouveau tour de table de 35 millions d’euros.

Au total, la société a réuni 61 millions d’euros en 2017, soit l’investissement le plus important du secteur de la e-santé en Europe et le troisième tous secteurs confondus en France cette année. Cette levée de fonds a été réalisée auprès de Bpifrance, déjà présent au capital, et d’Eurazeo, une des premières sociétés d’investissement cotées en Europe. Grâce à cet apport, Doctolib souhaite accélérer son développement en France et en Allemagne et lancer de nouveaux services pour changer la santé des Européens.

Plus grande levée de fonds dans la e-santé en Europe

Avec deux levées de fonds successives en 2017 (26 millions d’euros en janvier, puis 35 millions d’euros aujourd’hui), Doctolib détient le record d’investissement du secteur de la esanté en Europe cette année: 61 millions d’euros. La société se place en outre au troisième rang des levées françaises tous secteurs confondus. Depuis sa création fin 2013, la société a levé 85 millions d’euros auprès d’Accel, de Bpifrance, d’Eurazeo, de Kerala Ventures et d’entrepreneurs français et allemands (Pierre Kosciusko-Morizet, Nicolas Brusson, Bertrand Jelensperger, Maxime Forgeot et Ludwig Klitzsch).

Ce nouveau tour de table confirme la solidité du modèle de Doctolib, la pertinence de sa vision stratégique et la confiance des investisseurs dans son potentiel de croissance. Il démontre que la e-santé occupe une place désormais prépondérante dans l’économie européenne.

Avec 30 000 professionnels de santé, 800 établissements de santé partenaires (hôpitaux publics, cliniques privées et centres de santé) et 12 millions de visiteurs sur ses sites français et allemands chaque mois, Doctolib est le service de e-santé le plus utilisé en Europe.

«Bpifrance se réjouit de renouveler sa confiance à Doctolib, qui a réalisé une année 2017 exceptionnelle. Cet investissement s’inscrit totalement dans la stratégie de Bpifrance, qui privilégie les grands projets sociétaux, les visions de long terme et le rayonnement de la France en Europe et dans le monde», témoigne Nicolas Herschtel, Directeur d’investissement de Bpifrance.

De nouveaux services pour changer la santé en Europe

Grâce à cette levée de fonds, Doctolib souhaite poursuivre ses investissements dans le service et les produits qu’il fournit à ses professionnels et établissements de santé partenaires. Forte de 380 salariés, la société prévoit de recruter à cet effet 200 personnes supplémentaires en 2018. Elle doublera en particulier son équipe d’ingénieurs, qui passera de 50 à 100 salariés.

Doctolib apportera des améliorations à son logiciel de gestion de rendez-vous pour encore simplifier le travail quotidien des professionnels de santé libéraux et des établissements de santé. Elle lancera également de nouvelles fonctionnalités pour rendre la consultation médicale plus accessible aux patients et aider les professionnels de santé à mieux collaborer entre eux. Doctolib se donne ainsi les moyens de bâtir un service de e-santé répondant aux enjeux d’organisation des praticiens et aux besoins d’accompagnement des patients tout au long de leur parcours de soins.

Stanislas Niox-Chateau, président et cofondateur de Doctolib, déclare: «Le but de cette levée est simple: investir pour fournir le meilleur service aux 30 000 professionnels de santé qui nous font confiance chaque jour et aux 2 500 nouveaux qui nous rejoignent chaque mois. C’est la clé du début de réussite de Doctolib. Par ailleurs, nous allons continuer d’investir dans l’innovation. Notre objectif: développer de nouveaux services pour faciliter le quotidien des professionnels de santé, digitaliser les différentes étapes du parcours de soins et accompagner les patients et les praticiens dans l’évolution des usages.»

Accélérer son déploiement en Allemagne

Enfin, cette levée de fonds va permettre à Doctolib d’accélérer son déploiement en Allemagne. En un an, Doctolib a connu une croissance encore plus rapide qu’à ses débuts en France. La société s’est implantée à Berlin, Munich, Cologne, Düsseldorf et Hambourg. Elle collabore déjà avec 1 000 professionnels de santé. Et depuis son lancement, Doctolib a enregistré 1,5 million de rendez-vous médicaux outre-Rhin. Pour soutenir ses ambitions en Allemagne, la société prévoit de recruter 100 nouveaux salariés et d’ouvrir un centre d’ingénierie dans le pays l’année prochaine. Doctolib privilégie ainsi l’axe franco-allemand pour construire son histoire européenne.

«Le déploiement rapide de Doctolib à l’international a joué un rôle déterminant dans notre choix d’investir. En seulement un an, la société a démontré sa capacité à répliquer son modèle outre-Rhin avec succès. Doctolib a aujourd’hui toutes les cartes en main pour accélérer son internationalisation, investir d’autres pays et devenir le grand service e-santé qui manque à l’Europe.», explique Yann Du Rusquec, Managing Director d’Eurazeo.

Next Finance 30 novembre
Tags

| |

Partager


Commentaire

Dans la même rubrique