IMG
Db X-trackers lance une gamme d'ETF core obligataires à faible frais

Deutsche Asset Management s’est dotée, via db X-trackers, d’une gamme d’ETF core obligataires[1] tous gérés en réplication physique et offrant de faibles niveaux de frais annuels[2].

Cette gamme d’ETF core obligataires offre aux investisseurs un accès aux univers de l’obligataire souverain outre-Atlantique et de la zone euro, à la dette d’entreprise libellée en euros ou dollars US, et au segment high yield de la dette d’entreprise libellée en euros (reportez-vous au tableau ci-après pour le détail de la liste des ETF core obligataires db X-trackers de la gamme). Pour les ETF offrant une exposition à la dette d’entreprise ou souveraine US, des parts couvertes en euros sont disponibles au sein de cette gamme obligataire core.

Grâce à la mise en place de cette gamme, le db x-trackers II EUR Corporate Bond UCITS ETF (DR) et le db x-trackers Barclays USD Corporate Bond UCITS ETF (DR) ont vu leurs frais totaux annuels passer de 0,2% par an à 0,16% par an.

“Nous proposions déjà une gamme low cost d’ETF db X-trackers core répliquant tous les grands indices actions; les investisseurs apprécieront désormais de pouvoir bénéficier de la même efficacité sur le segment obligataire”, déclare Simon Klein, Responsable de la Gestion Passive EMEA et Asie Pacifique de Deutsche AM.

La gamme d’ETF core actions de db X-trackers existe depuis 2014 et offre un accès à tous les plus grands indices actions avec des frais annuels allant jusqu’à 0,07%. La totalité des ETF db X-trackers core est gérée en réplication directe.

“L’intégration d’une gamme d’ETF obligataires gérés en réplication directe dans notre gamme d’ETF db X-trackers core permettra aux investisseurs de s’exposer aux marchés ou segments souhaités en détenant des actifs efficients à long terme au cœur de leurs portefeuilles”, ajoute Simon Klein.

Next Finance 6 mars
Notes

[1] Trackers low cost des principaux indices de marchés pouvant être considérés comme les plus adaptés pour des détentions “core” de long terme en portefeuilles.

[2] Nous informons les investisseurs qu’investir dans un ETF peut engendrer certains coûts indirects en plus des frais annuels totaux. Liés à l’indice sous-jacent, ceux-ci peuvent impacter négativement la performance de leur investissement: les frais de courtage et autres coûts de transaction, les taxes sur les transactions financières ou droits de timbres, ainsi que différents niveaux de taxation sur les plus-values ou dividendes liés à l’indice sous-jacent correspondant, et l’imposition/taxation réelle des plus-values ou dividendes de l’ETF. L’impact précis de ces frais indirects ne peut être évalué par avance et de manière fiable, puisque dépendant d’un grand nombre de facteurs variables. Les investisseurs sont invités à prendre connaissance des rapports semestriels et rapports annuels révisés pour plus de détails.

Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique