IMG
Crowdlending : Astradec lève 500 000 € en quelques heures sur Look&Fin

Look&Fin la plateforme européenne de crowdlending spécialiste du financement des PME a levé 500 000 € - auprès de particuliers - en quelques heures via sa plateforme pour financer le Groupe Astradec (via sa holding B Finance), le spécialiste de la collecte et du traitement de déchets.

Le Groupe Astradec, dont le siège social est à Paris, se positionne sur 5 activités: le bureau d’études, l’assainissement et nettoyage industriel, la déshydratation des boues, la valorisation de matière de déchets et le pôle biomasse.

Ses clients sont des entreprises et collectivités avec qui il signe des contrats pluriannuels pour la gestion de leurs déchets.

64 000 tonnes de déchets sont traitées par an par le Groupe.

La PME qui a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 16 millions d’euros en 2016, emploie 100 salariés répartis sur 8 sites d’exploitation situés en région Nord-Pas-de-Calais.

Le marché du Groupe Astradec est en forte croissance. En effet, le traitement et le recyclage des déchets sont et vont être des enjeux importants pour les années à venir.

La taxe générale «TGAP» déjà en vigueur en France sur les activités polluantes augmente régulièrement. Les services d’Astradec permettent ainsi à ses clients de minimiser les taxes dues.

Le Groupe Astradec qui a débuté ses activités en 1988, a réalisé successivement des rachats de sociétés qu’il a développées. Il est à ce jour une référence incontournable en matière de collecte et traitement de déchets de sa région.

Le Groupe Astradec a sollicité la plateforme Look&Fin à hauteur de 500.000€. La PME recherchait un partenaire financier capable de l’accompagner rapidement pour renforcer son développement et soutenir ses projets de croissance externe.

Les fonds ont été collectés en quelques heures via Look&Fin. Les prêteurs bénéficieront d’un taux d’intérêt annuel de 7% durant 48 mois de la durée de ce prêt.

Eric Bee, fondateur et CEO d’Astradec déclare: «Je recherchais à diversifier mes sources de financement, avec d’autres partenaires que la banque ou le capital investissement. On m’a parlé du crowdlending qui pouvait être une solution pour lever des fonds rapidement - dans la fourchette de nos besoins - et sans avoir à modifier le capital de l’entreprise. C’est ce qui s’est passé, je peux me concentrer à nouveau et être à 100% sur le développement de mon business!».

Next Finance 9 mai
Tags

| |

Partager


Commentaire

Dans la même rubrique