IMG
Calixar lance une nouvelle levée de fonds pour asseoir sa stratégie commerciale

Calixar ambitionne de devenir un leader du segment early discovery à travers sa technologie unique et un pipeline de cibles thérapeutiques de haute qualité. Le financement recherché va permettre à la société d’isoler une liste d’une centaine de cibles prioritaires pour l’industrie pharmaceutique...

Calixar, société de biotechnologie spécialisée dans l’isolement de cibles thérapeutiques complexes et d’antigènes natifs, annonce aujourd’hui le lancement d’une nouvelle levée de fonds de 2,5 M€. Cet investissement stratégique permettra à la société de construire un pipeline de cibles thérapeutiques sans équivalent et de devenir un acteur incontournable du développement pharmaceutique.

Depuis sa première levée de fonds en 2012, Calixar a développé une technologie unique, a assis sa notoriété et consolidé son portefeuille de clients. La société a réalisé un chiffre d’affaires de près de 1 M€ en 2019, dont plus de 90% à l’export. Ce nouveau tour de table va permettre le déploiement du modèle économique et la construction d’un pipeline de cibles d’intérêt pharmaceutique. L’objectif de cette levée est de devenir un leader dans le segment early discovery du développement de médicaments à partir de cibles thérapeutiques complexes (protéines membranaires), un marché qui atteindra 71 Mds€ en 2025 (Statista).

Alors que le développement d’un médicament n’a jamais été aussi coûteux (plus de 1Md$ en 2020) et incertain (95% de taux d’échec), seuls quelques médicaments autorisés annuellement enregistrent de réels bénéfices pour la santé. Ce constat intervient malgré des avancées scientifiques considérables et des investissements toujours plus importants: plus de 150 Mds$ (EvaluatePharma) par an au niveau mondial. Créée en 2011 pour répondre à ces besoins, Calixar a développé une technologie unique couplée à une plateforme de recherche permettant de produire des cibles thérapeutiques membranaires natives d’une qualité supérieure et couvrant l’ensemble des domaines thérapeutiques.

«Toutes les études s’accordent pour conclure que l’industrie pharmaceutique doit optimiser son modèle de développement de médicaments» précise Emmanuel Dejean, fondateur et PDG de Calixar. «Pour Calixar, les problèmes de développement clinique sont notamment liés au manque de fiabilité des cibles thérapeutiques isolées en amont.»

Les cibles thérapeutiques membranaires (RCPGs, canaux ioniques, transporteurs, ….) sont essentielles comme matrice pour le développement de candidats médicaments aussi bien pour le screening de petites molécules que pour la fabrication d’anticorps thérapeutiques ou comme antigènes dans la conception de nouveaux vaccins. Il en découle un lien direct entre qualité d’une cible thérapeutique et fiabilité du biomédicament obtenu en aval. La quasi-totalité des cibles disponibles sont aujourd’hui obtenues à travers des procédés de purification et de stabilisation dénaturants, ce qui rend les candidats médicaments et vaccins peu robustes. Cela explique également en partie les échecs en phase clinique et le manque de performance des quelques médicaments mis sur le marché.

Au-delà de ce manque de fiabilité, il existe plusieurs milliers de cibles thérapeutiques chez l’Homme et seule une minorité est actuellement disponible à l’industrie pharmaceutique. C’est pourquoi Calixar a mis au point une technologie permettant de développer des cibles thérapeutiques quasi natives d’une grande fiabilité et jusque-là inaccessibles afin d’améliorer les taux de succès des études cliniques et d’ouvrir de nouvelles voies thérapeutiques.

Calixar a validé sa technologie auprès de nombreux clients et partenaires (industries pharmaceutiques, biotechnologiques, instituts de recherches publiques et privés) et sa plateforme a permis l’isolement de plus de 100 cibles impliquées dans de nombreuses maladies, dont de nombreuses cibles jusque-là jamais isolées de manière native et fonctionnelle. La qualité reconnue des cibles thérapeutiques développées par Calixar a conduit à la signature d’une première licence d’exclusivité sur une cible majeure avec la société américaine de biotechnologies Regeneron en 2019. Cet accord a confirmé la stratégie commerciale de Calixar, basée désormais sur le licensing de cibles thérapeutiques et le développement d’un catalogue de molécules d’une valeur estimée entre 100 M€ et 1 Mds€.

Next Finance 10 mars
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique