IMG
BlackRock finalise le closing du plus grand fonds mondial dédié à l'énergie éolienne et solaire.

BlackRock Real Assets a terminé le closing de son fonds Global Renewable Power II («GRP II»), avec des engagements de 1,65 milliard de dollars garantis par 67 investisseurs institutionnels en Amérique du Nord, en Europe et en Asie. Le closing final a dépassé la taille cible initiale d’un milliard de dollars...

Article aussi disponible en : English EN | français FR

BlackRock Real Assets a terminé le closing de son fonds Global Renewable Power II («GRP II»), avec des engagements de 1,65 milliard de dollars garantis par 67 investisseurs institutionnels en Amérique du Nord, en Europe et en Asie. Le closing final a dépassé la taille cible initiale d’un milliard de dollars, ce qui montre la forte demande des investisseurs pour obtenir des rendements attractifs et stables, tout en respectant l’environnement, dans le domaine des énergies renouvelables.

Le GRP II a déjà investi près de 20% des engagements clients dans cinq projets éoliens et solaires aux États-Unis, en Norvège et au Japon. La stratégie du fonds est de construire un portefeuille diversifié de projets éoliens et solaires au niveau mondial.

David Giordano, responsable des énergies renouvelables en Amérique du Nord, APAC et Amérique latine chez BlackRock et gestionnaire de portefeuille du fonds, a déclaré: «nous sommes très satisfaits de la clôture finale de GRP II et de l’évolution de ses investissements. Depuis 2012, BlackRock a investi dans plus de 100 projets éoliens et solaires dans le monde et gère plus de 4,2 milliards de dollars[1] d’actifs dans le secteur des énergies renouvelables, grâce à des stratégies conçues pour répondre aux besoins et aux préférences des clients. Nous avons maintenu la discipline consistant à investir exclusivement dans les énergies renouvelables, l’un des secteurs les plus actifs de la classe d’actifs infrastructure, actuellement en pleine croissance».

Selon le sondage mondial réalisé par BlackRock («2017 Global Rebalancing Survey»), au niveau mondial, 61% des investisseurs institutionnels ont l’intention d’accroître leur exposition aux actifs réels. A mesure que les investisseurs institutionnels cherchent à générer un rendement suffisant dans l’environnement actuel de taux bas, beaucoup se tournent vers les infrastructures et les actifs d’énergie renouvelable pour faire face à leurs passifs à long terme. Elles prennent donc de l’ampleur à travers le monde. Les progrès technologiques et les améliorations substantielles des coûts ont contribué à faire en sorte que les sources d’énergie renouvelables - en particulier les centrales éoliennes et solaires - sont plus compétitives que les énergies fossiles et constituent l’un des secteurs les plus actifs au sein de la classe d’actifs infrastructure.

Jim Barry, responsable mondial de BlackRock Real Assets a déclaré: «Les flux croissants vers les actifs réels que nous avons observés reflètent la forte demande des institutions pour les actifs générant du rendement et peu corrélés tout en offrant une certaine protection contre l’inflation. Le closing du fonds GRP II, le plus grand fonds mondial dédié à l’énergie éolienne et solaire, témoigne de la philosophie et de la force de la plate-forme d’investissement de BlackRock en matière d’énergies renouvelables. BlackRock a été un des premiers acteurs à les identifier comme une thématique d’investissement interessante pour les investisseurs en infrastructure, capable de fournir un flux d’opportunités pertinent pour nos clients».

Next Finance 10 juillet

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Notes

[1] Source BlackRock au 30/06/2017

Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique