IMG
Back Market lève 41 millions d'euros pour créer le leader mondial de la vente de produits reconditionnés.

Un peu plus de 3 ans après son lancement, la startup française a finalisé un second tour de table de 41 millions d’euros auprès de Groupe Arnault, la société d’investissement Eurazeo, Daphni, Aglaé Ventures et Thierry Petit. Cette augmentation de capital donne à la société les moyens d’accélérer son développement sur un marché mondial en forte croissance, estimé à 50 milliards d’euros.

Créer la référence mondiale de la vente de produits reconditionnés

Back Market est la première place de marché exclusivement dédiée aux produits électriques et électroniques reconditionnés (smartphones, tablettes, laptops, téléviseurs, matériel hi-fi, consoles de jeu, appareils électroménagers, et autres produits).

Sur Back Market, le consommateur achète des produits réparés, vérifiés et garantis, directement aux usines de reconditionnement certifiées, ainsi qu’aux distributeurs et aux marques grand public qui reconditionnent leurs appareils. Les consommateurs accèdent ainsi à une large offre de produits remis à neuf par des professionnels, à des prix inférieurs de 30 à 70% au prix du neuf. Ils peuvent également revendre les appareils dont ils ne se servent plus.

Ce modèle novateur a permis à l’entreprise de prendre le leadership du marché du reconditionné en France et en Europe, en moins de 4 ans. Mais ses ambitions vont largement au-delà des frontières européennes, Back Market s’étant lancé aux Etats-Unis début 2018.

La startup emploie une centaine de personnes de plus de dix nationalités à Paris, Bordeaux et New York. La société souhaite renforcer significativement ses équipes en France et à l’étranger et prévoit notamment de recruter plusieurs dizaines de développeurs d’ici la fin de l’année.

Faire du reconditionné une alternative incontournable

Avec un marché mondial estimé à plus de 50 milliards d’euros, dont 22 milliards d’euros pour les seuls smartphones, le reconditionné fait de plus en plus concurrence aux produits neufs. Ainsi, sur le segment des smartphones, le marché du reconditionné a crû de 13% en 2017, contre 3% de croissance pour les produits neufs - source: Counterpoint, mars 2018.

L’ambition de Back Market est d’amplifier cette tendance, pour faire du reconditionné un mode de consommation incontournable auprès du grand public, et apporter ainsi une solution à une urgence environnementale. On estime en effet que l’humanité, en 2016, aura produit 44,7 millions de tonnes de déchets d’équipements électriques et électroniques.

Next Finance 14 juin
Tags

|

Partager


Commentaire

Dans la même rubrique