IMG
BNP Paribas Immobilier Résidentiel lance l'appartement "sur mesure"

BNP Paribas Immobilier vient de s’associer à la société OWWI, une start-up innovante proposant des logements nouvelle génération.

Ce rapprochement est une nouvelle étape dans l’approche du logement 100% personnalisable souhaité par BNP Paribas Immobilier et concrétise un premier rapprochement avec l’écosystème start-up, au sein duquel le Groupe souhaite identifier et développer les futurs leviers de sa croissance.

Avec OWWI, l’objectif est simple: redonner la main aux réservataires des logements neufs sur la configuration de leur futur logement.

En effet, ils en maîtriseront totalement la personnalisation en ayant la possibilité de choisir l’emplacement des cloisons. Ils pourront y intégrer de nouvelles technologies puisque les cloisons, connectées à un profilé électrique innovant installé dans les murs porteurs, peuvent accueillir de nouveaux éléments, sans avoir à effectuer de travaux d’électricité.

«Grâce à cette nouvelle pratique, nous avons pour objectif d’augmenter la valeur perçue des logements par les clients, de réduire les délais de construction et surtout de faire évoluer l’immobilier neuf vers le logement de demain. Nous sommes convaincus de la pertinence de cette offre produit qui correspond aux attentes de nos clients», indique Olivier Bokobza, Directeur Général du pôle Résidentiel de BNP Paribas Immobilier.

«OWWI a la chance de s’associer à un promoteur innovant tel que BNP Paribas Immobilier afin de révolutionner l’expérience utilisateur de l’immobilier neuf. Nous proposons les premiers espaces de vie capables de s’adapter aux besoins et aux évolutions de tous les utilisateurs. Le propriétaire pourra dessiner lui-même le plan de son logement, définir une décoration personnalisée avec l’aide d’architectes d’intérieur et enfin, faire évoluer son logement au gré des besoins de sa famille dans la durée, après la livraison», précise Grégory de Van de Velde, fondateur de la société OWWI.

Avec cette nouvelle méthode brevetée, l’électricité est distribuée dans un profilé électrique (représenté en couleur bleue sur l’image ci-après), fixé aux murs porteurs périphériques du logement. Les cloisons amovibles, posées sur le sol fini, viennent s’appuyer contre ces murs porteurs, permettant de les connecter au profilé via des connecteurs spécifiques. Les cloisons deviennent mobiles à faible coût et à volonté, en fonction des différentes étapes de la vie des occupants. En effet, les déplacer ne nécessite aucuns travaux liés à l’électricité, aux sols ou au gros œuvre.

La première opération qui bénéficiera de ce procédé innovant sera mise en commercialisation en juin 2018.

Next Finance 19 mars
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique