IMG
371 logements, dont 99 sociaux, lancés fin mai et début juin par PROMOGIM

Après avoir lancé plus de 500 logements depuis le début de l’année, PROMOGIM va commercialiser 371 logements entre fin mai et début juin.

Ils se situent à Mundolsheim (67), Dijon (21), Saint-Sébastien-sur-Loire (44), Antibes (06), Aubagne (13) et Templemars (59). Ces lancements démontrent la capacité du promoteur à proposer des logements sur l’ensemble du territoire.

En Alsace

«Quatuor» à Mundolsheim (67)
Située rue de Strasbourg, la résidence «Quatuor» comprend 38 logements en accession et 20 logements sociaux. Au cœur d’un îlot verdoyant, la résidence se compose de 6 bâtiments d’un étage et deux indépendants destinés aux logements locatifs, idéalement intégrés dans leur environnement. Les appartements se prolongent tous d’un balcon ou d’une terrasse avec jardin privatif.

En Bourgogne

«Villa Centre» à Dijon (21)
Comprenant 61 logements (36 en accession et 25 sociaux), cette résidence contemporaine se situe en plein centre-ville, à proximité de la place de la République et se décompose en 2 hauteurs distinctes. Les 4 étages donnant sur la rue Ledru-Rollin sont rehaussés d’un attique à l’angle des rues. Les appartements bénéficient pour la plupart d’une loggia, d’une terrasse ou d’un jardin privatif. «Villa Centre» bénéficie également d’un jardin intérieur et d’un parking souterrain.

Dans les Pays de la Loire

«Villa des Roses» à Saint-Sébastien-sur-Loire (44)
Aux portes de Nantes, à Saint-Sébastien-sur-Loire, PROMOGIM réalise une résidence comprenant 29 logements en accession et 12 logements sociaux. Contemporaine par ses teintes contrastées, la résidence conjugue à cette modernité une architecture classique, avec ses toitures à deux pentes en ardoise, typique des Pays de la Loire. Les grandes surfaces vitrées laissent entrer la lumière, la plupart des appartements bénéficiant d’une loggia, d’un balcon ou d’une terrasse.

En Provence-Alpes-Côte d’Azur

«Bleu Azur» à Antibes (06)
Dans le quartier du Puy, «Bleu Azur» surplombe Antibes et regroupe 54 logements (34 en accession et 20 sociaux). D’une architecture résolument contemporaine, le bâtiment s’intègre dans son environnement avec sa faible hauteur (3 étages) et sa toiture végétalisée. La plupart des appartements orientés Est jouissent d’une vue dégagée sur la Baie des Anges, Nice et les montagnes. Tous les logements ouvrent sur un jardin ou un balcon.

«Le Domaine des Solans» à Aubagne (13)
Situé au cœur du réputé quartier des Solans à Aubagne, «Le Domaine des Solans» comprend 80 logements en accession. Autour d’un verger classé, d’une piscine et d’une aire de jeux, plusieurs petits immeubles d’un étage sont disposés de façon à offrir la meilleure exposition au soleil. L’architecture s’inspire des traditions méditerranéennes, avec la présence d’enduit sur les façades ou la couleur ocre du toit. Les appartements bénéficient d’un jardin privatif ou d’une loggia et «Le Domaine des Solans» bénéficie également de parkings et boxes en sous-sol.

Dans les Hauts de France

«Le Clos des Ormes» à Templemars (59)
D’une architecture typique de la région lilloise et en harmonie avec le quartier où elle sera construite, la résidence, de 3 étages, comprend 55 logements en accession et 22 logements sociaux. Tous les logements s’ouvrent sur un jardin privatif, une loggia, un balcon, ou une terrasse.

Next Finance 7 juin
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique